mercredi 21 novembre 2012

Le chocolat a-t-il des vertus “thérapeutiques”?

Le chocolat est un aliment éminemment énergétique par sa teneur en sucre et par sa teneur en matières grasses. Au final, même si c'est une recette secrète de chaque chocolatier, le beurre de cacao représente entre 30 et 35 pour cent du produit, donc ce n’est quand-même pas négligeable.
Alors, je précise tout de suite pour les dames qui vont dire « Hou la la ! je ne mange plus de chocolat ! » : le beurre de cacao se fixe très peu sur le tissu adipeux humain. Je reviendrai là-dessus.
Et puis le sucre, donc le sucre, plus le chocolat est faible en cacao, plus il y a de sucre, donc là-aussi on a un aliment énergétique. Globalement, on peut voir que 100 grammes de chocolat, alors qu'il soit noir ou au lait, apportent aux alentours de 550, 560 kilocalories.
Alors on dit : "le chocolat ne fait pas grossir", si on est vautré toute la journée devant la télévision et que l'on mange cinq plaques, cinq tablettes de chocolat, oui on va grossir ! Par contre, si on a une activité normale, alors on peut aller jusqu'à manger une demi tablette par jour, il n'y a pas de souci.
[...]
Il y a plus de théobromine dans le chocolat que de caféine – en moyenne 1,6% de théobromine et 0,4% de caféine ; en moyenne, parce que ça va dépendre des variétés, des origines, des terroirs, etc., bien entendu.
Alors tout ça, ce sont des substances d’éveil : quand on a envie de se réveiller le matin, on prend un bon café.
Le chocolat ne va pas amener autant de caféine mais quand même, il en apporte un peu et puis il apporte de la théobromine. Donc pour cette raison, le chocolat est un tonique.
Et puis la théobromine, elle-même, a des propriétés intéressantes puisqu’elle permet la dilatation des bronches. Donc, quand on est enrhumé ou si on monte en altitude  - on sait très bien que les alpinistes mangent du chocolat - alors c’est énergétique, mais c’est aussi pour cette raison ; ça stimule le système nerveux central et ça peut améliorer les performances musculaires.
La caféine, tout le monde le sait, c’est un tonique cardiaque : elle augmente la vigilance et retarde l’apparition de la fatigue. Alors juste une petite anecdote, je ne sais pas s’il y a des fumeurs parmi vous, certains fabricants de cigarettes rajoutent du chocolat, de la poudre de cacao, cette fameuse poudre dont on parlait tout à l’heure, elle est rajoutée dans les cigarettes non pas, enfin si aussi, pour les aromatiser, mais surtout parce qu’on s’est rendu compte que cette théobromine portée à très haute température, vous savez que le bout de cigarette ça monte à des centaines de degrés, et bien, cette théobromine se transforme en substance chimique qui crée l’accoutumance.




1-Dans cet  article , quels sont les composants du chocolat cités ?
2- Pour quelle raison les fabricants ajoutent-ils de la poudre de cacao dans les cigarettes ?
3-  Indiquez les éléments du discours qui montrent que l’intervenant s’adresse à un public.
4- Pensez-vous que l’on puisse assimiler le chocolat à une drogue ? Pourquoi ?


RESUMEZ L'ARTICLE

3 commentaires:

  1. Question de gout! Par exemple, je n'aime pas le chocolat, mais j'aime bien le Nutella et j'en mange assez... =)

    RépondreSupprimer
  2. After doing some research online, I got my first electronic cigarette kit on VaporFi.

    RépondreSupprimer